06
Juil

3 choses à savoir sur la vignette Crit’Air

Obligatoire depuis le 1er juillet, la vignette Crit’Air permet de classer votre véhicule suivant les émissions polluantes qu’il génère. Ce certificat de qualité de l’air classe votre véhicule en 5 catégories de 1 à 5, en plus d’une classe réservée aux véhicules électriques. On vous explique tout sur les vignettes Crit’Air.

Les vignettes Crit'Air

Réguler la circulation en fonction des émissions polluantes

5 vignettes de couleur de 1 à 5, du moins polluant au plus polluant. Depuis le 1er juillet 2017, vous devez décorer votre pare-brise de ces autocollants ronds. Mais pourquoi ?
 
L’objectif affiché de cette nouvelle disposition est de favoriser la circulation des véhicules les moins polluants, réduire celle des véhicules les plus polluants et ainsi réduire la pollution atmosphérique due au transport routier.
 
En cas de pic de pollution, les préfectures pourront par exemple restreindre la circulation aux véhicules les moins polluants. Début 2017, la métropole de Grenoble avait ainsi déjà mis en place une telle mesure lors d’un pic de pollution.

Commander sa vignette Crit’Air

Depuis le 1er juillet 2017, la vignette Crit’Air est obligatoire. Vous devez demander votre certificat sur le site du ministère de l’Ecologie à cette adresse. Il vous est envoyé par la Poste et vous coutera 4,18€. Attention à bien commander sur ce site officiel du gouvernement et non sur un site commercial.

Une amende en cas d’absence de vignette

En cas d’absence de vignette sur votre véhicule à partir du 1er juillet 2017, vous vous exposez à une amende de 68 euros pour les voitures et les deux-roues et de 135 euros pour les camions et les cars.

Tags : actualités vignette crit'air

Ajouter un commentaire

mentions légales     réalisation Amenothès Conception